Maman,


Si je décide de t’écrire aujourd’hui, c’est pour te dire que pas un jour ne passe sans que je pense à Toi.

Tu es partie au moment où j’allais devenir maman à mon tour.

Le fait que tu m’aies conseiller de travailler dans la petite enfance, était comme une évidence.

Cela m’a permis d’être plus sereine à la naissance de cette petite fille quelques mois plus tard.

J’ai pris tous ces évènements comme un passage de relais. Cela n’a pas été facile tous les jours, et encore après 22 ans, tout n’est pas encore réglé.

Le deuil est quelque chose de difficile à faire.

Nous sommes la veille de la fête des Mères, je me sens toujours angoissée. Même si je suis maman de trois merveilleux enfants depuis, j’ai toujours ce sentiment de vide et de manque.

Tu as su me guider et me conseiller du mieux que tu as pu.

Je ressens comme une présence autour de moi, et en même temps un vide à combler. Les émotions se mélangent, mais je vis avec. J’apprends à écouter mon intuition, comme celle que tu avais. J’ai parfois l’impression que tu me pousses à suivre cette petite voix.

Il y a des choix qui te provoqueraient des angoisses, mais je suis une adulte responsable.

J’ai besoin de me lancer des défis, pour me sentir en vie.

L’écriture est quelque chose qui m’a sauvé. J’ai pu exprimer tout ce que je gardais en moi, toutes ces ruminations.

Aujourd’hui je voudrais permettre à d’autres de le faire aussi.

C’est un risque, mais rester où je suis en est un aussi.

SBM 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s