L’eau


Pourquoi cet élément naturel et indispensable à la vie, me fait autant peur ?

Je pense que cette phobie m’a été transmise et l’ai intégré malgré moi.

Je n’ai jamais pu apprendre à nager, les cours donnés à l’école étaient pour moi ma hantise lorsque le bus scolaire nous amenait dans ce lieu sentant le chlore et dans ces vestiaires où je ne me sentais pas bien. Je n’aimais pas être en maillot de bain devant les autres, par pudeur ce qui ajoutait un mal être supplémentaire.

Une fois dans ce bassin de deux mètres de profondeur, je me sentais mal. Je m’accrochais au rebord et laissais passer les autres derrière moi pour qu’ils mettent la tête sous l’eau le temps de passer sous une ligne d’eau. Je me rappelle être en larmes accrochée à ce rebord incapable de faire quoique ce soit. J’y allais quand même, même si je n’y voyais aucun intérêt pour moi.

Lorsque nous allions à la plage avec mes parents et mon frère, je me baignais rarement ou alors à l’aide d’une planche. Je faisais quelques longueurs en tapant très fort des pieds ou pas, selon si j’avais du monde autour de moi. Je suis montée une fois dans un bateau pneumatique avec mon frère. Mon père était à côté et tenant le bateau d’une main. Je suis restée juste le temps que ma mère immortalise se premier et dernier évènement pour moi. Pourtant la mer était aussi calme qu’un lac…pas une vague ou de légères vaguelettes. Je suis montée aussi dans des barques sur un lac dans un parc en région parisienne, où mon père ramait ou encore sur les bateaux mouches sur la Seine.

J’ai dit au père de mes enfants de s’occuper d’eux, concernant le contact avec cet élément afin de ne pas leur transmettre cette phobie. Les trois adorent se baigner et savent nager. Quant à moi, j’apprends à maitriser cette peur qui parfois, fait que je ne me sens pas bien sur un pont ou surtout une passerelle. Je les traverse d’un pas rapide que je ne contrôle pas, et mes jambes se dérobent.

Je suis comme un automate qui a pour objectif d’aller de l’autre côté, sans prendre le temps de regarder le paysage.

Cela ne m’empêche pas d’aimer le bruit des vagues qui s’échouent sur le sable, ou celui d’une cascade ou d’une rivière, d’un ruisseau. Ces bruits m’apaisent.

C’est de devoir mettre les pieds dedans qui m’angoisse ou de voguer dessus.

L’eau est pourtant l’élément de mon signe astrologique ainsi que de mon ascendant (scorpion poissons)

L’eau c’est l’élément qui nous lave, nous bénit, nous purifie, nous hydrate, nous soigne, mais aussi sert à produire de l’électricité dans les centrales hydroélectriques.

Elle nettoie certains aliments avant de les consommer, les cuit.

Nous nous lavons et notre corps l’élimine avec les toxines de deux façons principales.

Nous la buvons, qu’elle soit douce, pétillante, soufrée, miraculeuse, thermale, minérale ou de source.

Elle sert à abreuver les animaux

C’est un élément vital tout comme l’air et le feu.

Le seul endroit où je me sens bien c’est sur la Terre ferme.

Peut-être cela changera-t-il un jour ?

En tous cas j’y travaille.

L’eau se sont aussi les larmes qui assèchent les yeux et soulagent le cœur et l’âme d’un trop plein émotionnel.

Il y a aussi la notion de profondeur, d’une partie de nous en immersion comme un iceberg. La partie cachée et obscure.

Ce côté m’a fait peur et j’ai appris à le visiter et le mettre en lumière, à le voir sous un nouveau jour.

L’eau c’est aussi la pluie qui tombe justement pour remplir tous ces cours d’eau et arroser nos cultures fruitières, céréalières…

La pluie ne me fait pas peur dès l’instant que c’est une simple averse.

Dès que cela fait déborder les cours d’eau et provoquer des inondations ou déchainer les mers ou océans, c’est différent.

Même si elle est très souvent canalisée, dès que les pluies sont diluviennes, tout devient ingérable.

Il faut attendre que les pluies s’arrêtent et laisser la nature reprendre sa place, avant de pouvoir constater les dégâts provoqués et les réparer. Certaines personnes perdent leur maison, leurs souvenirs, leur vie.

Il y a quelques jours de ça, j’ai traversé symboliquement le lit d’un fleuve asséché par manque de cette pluie. Ce qui m’arrangeait bien…

J’ai apprécié de le faire à sec et j’ai ressenti que je vivais un grand moment. J’imaginais ce lieu immergé, et je me demandais comment je ferai le jour où je devrais le faire avec l’eau et si je ne vois pas le fond ? Avec toutes ces pierres qui jonchent ce lit, et cette largeur.  Je sais bien que l’eau ne dépassera pas mes genoux, il y aura aussi le courant et la température à gérer.

Voilà où mon cerveau m’emmène

Voilà où mes peurs m’emmènent

En écrivant ce texte, j’ai eu comme une révélation, ou alors mon imaginaire a pris le dessus !? Dans tous les cas, c’est pour moi comme les pièces d’un puzzle qui s’assemblent. Je me suis demandée s’il n’y a pas eu un évènement traumatisant dans l’enfance de ma mère et de mes oncles et tantes, qui ont pour certaines cette même phobie de l’eau, en tous cas il me semble. N’ont-ils pas assisté à la noyade de quelqu’un ?  C’est une question qui m’avait été posée lors d’un soin il y a quelques mois, et à laquelle je n’avais pas su répondre.

La réponse m’est venue de je ne sais où, et qui me confirme cette hypothèse.

Est-ce la clé de ce mystère ?

Ceci expliquerait cette phobie, la mienne et celle de ma mère entre autre

Elle n’est malheureusement plus là pour me le dire…

Cela aurait eu lieu dans une rivière et le lit de ce fleuve où je suis allée, avec ces « monnaies du Pape » juste à côté. Ces fleurs si rares que je n’ai quasiment jamais vu à part chez mes grands-parents maternels. Je me suis garée à côté ce jour-là et il y en avait à l’endroit où je me suis posée.

Tous ces éléments assemblés, ne font que me dire que je suis proche de connaitre enfin d’où me vient cette phobie.

C’est trop insolite, et en même temps, depuis que je me suis mise cette hypothèse en tête, je ne peux me dire autre chose.

Si cela m’aide à trouver une explication qui me convient, pourquoi ne pas y croire ?

SBM 270820

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s